jour 60 étape 56 : de Fromista à Carrion de los Condes : 20,8 km Samedi 26 Mai

samedi 26 Mai 2012

La température est redescendue. Les 9 degrés de ce matin sont tout juste supportables quand on est au soleil.

Mais, ça s’arrange très vite.

On a vu un drôle de gars au bar, ce matin.

Le chemin est rectiligne d’un bout à l’autre de l’étape et nous longeons une route heureusement peu fréquentée. Décrite comme ennuyeuse, l’étape nous plaît bien. La couleur du jour sera le rouge. Le rouge des mollets des pèlerins imprudents qui ont sous-estimé le soleil espagnol, mais qui malgré tout nous dépassent avec entrain. Le rouge des coquelicots.

Nous n’en avons jamais vu autant à la fois. Et nous glanons les cadeaux que la configuration du terrain nous offre. Sans même nous coucher dans l’herbe, simplement en profitant du fait que le chemin soit encaissé, nous bénéficions d’un instant de grâce où les coquelicots se détachent dans le ciel.

D’un autre instant où l’éclairage nous donne à voir l’intérieur de la corolle d’un coquelicot dans toute sa splendeur. Les paysages sont immenses et infinis.

Et comme chaque jour, nous sommes accompagnés par le chant des oiseaux toujours perchés sur la branche la plus haute ou sur une croix du chemin.

 

à Villalcazar de Sirga

Et assez tôt, nous arrivons au Monastère de Santa Clara où nous avons réservé une chambre pour la nuit. De la fenêtre de notre chambre nous avons vue sur le clocher et nous entendons les heures s’égrènées.

L’accueil du monastère des Clarisses nous surprend. Les pèlerins sont maintenus à l’écart de toute la vie monastique : pas d’accès aux locaux, pas d’accès à la chapelle, pas de repas servis. Même pas de petit déjeuner. On a juste accès à une petite cour avec interdiction de s’appuyer contre les colonnes qui soutiennent un petit auvent. Et interdiction d’enlever sa chemise…

En ce moment nous bouclons les réservations 8 jours à l’avance et 9 fois sur 10 nous obtenons satisfaction. Une fois sur deux nous réservons par internet sur booking, mais une fois sur deux, c’est par téléphone et en espagnol.

4 réflexions sur « jour 60 étape 56 : de Fromista à Carrion de los Condes : 20,8 km Samedi 26 Mai »

  1. Marie-Claude et Daniel

    Aujourd’hui, samedi, un plaisir de vous lire avant la soirée.
    Félicitations au commentateur, malgré les efforts et la fatigue de la journée, il a le courage d’agréablement détailler l’étape (on s’y croirait presque…).
    A présent, vous approchez bien du but et serez des pros en langue espagnole.
    Buen fin de semana !

  2. Michel Flieg Auteur de l’article

    On prefere que le problème de punaises soit chez vous et pas ici ! Quant a bruler les etapes, pas question, on a envie d’en profiter. D’ailleurs on ne sait pas encore comment on rentrera… (Desole pour les accents qui manquent !)

  3. tomtom

    moi je brûle d’entendre l’accent espagnol de papa 🙂 à moins que ce ne soit maman qui parle espagnol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.