jour 79 étape 75 : de A Portela à Rua : 22,5 (+3) km Jeudi 14 Juin

Jeudi 14 Juin 2012
Une pensée pour Alain, notre frère, qui s’en alla sur un autre chemin d’étoiles il y a 3 ans.

Le temps sera maussade toute la journée. Voici comment nous voyons Arzua de la colline d’en face.

Nous obtenons notre premier tampon à l’église d’Arzua.
Le chemin serpente dans la forêt. Chênes, sapins, châtaigniers et eucalyptus se succèdent, nous procurant le couvert pendant les averses.

On se rapproche de plus en plus du but et on a l’impression que les gens se sont enfermés dans leur bulle ; on n’a pratiquement pas échangé de paroles avec qui que ce soit.
Nous passons les 1500 km depuis le Puy en Velay en haut du mont Santa Irene. Nous espérons trouver le deuxième sceau à la chapelle Santa Irene, située en contrebas, et immortaliser par une photo le passage des 1500 km. Hélas, la chapelle est close et nous oublions de faire la photo des 1500 km.

Du coup nous devons dépasser notre hôtel d’un bon kilomètre et demi pour trouver une autre église ouverte à Arcas. C’est l’église de la coquille comme on le voit. Il est 16 h et nous sommes les premiers pèlerins de la journée à nous inscrire sur le registre tenu par une jeune bénévole ; quel courage d’attendre ainsi des heures un éventuel passage de pèlerin !

4 réflexions sur « jour 79 étape 75 : de A Portela à Rua : 22,5 (+3) km Jeudi 14 Juin »

  1. Eliane et jean-marie

    Vos amis ont raison, vos descriptifs deviennent de plus en plus poétiques au fil des jours. (au fait, vue mon incompétence en informatique, je viens tout juste de m’apercevoir que vous répondiez à nos messages !)
    Quelle aventure vous finissez de vivre et vous semblez en pleine forme, cela me laisse baba… Que de souvenirs vous accumulez ! et c’est tellement sympa de nous faire partager au jour le jour votre cheminement et vos découvertes…Nous avons un peu l’impression de participer à cette épopée (tranquilles derrière notre ordinateur cependant)
    Nous vous souhaitons une arrivée pleine de joie (nous serons à Séoul mais nous lirons les derniers épisodes dès notre retour…) et nous espérons que vous nous raconterez cela de vive voix une fois remis de ce périple.
    Amitiés

  2. fiehrer robert et marie-anne

    Alors, voilà, nous sommes revenus devant notre écran et nous avons au moins le plaisir de vous lire encore.
    En effet, jeudi matin avant de partir pour notre marche (on n’ose à peine en parler par rapport à la vôtre) Robert est tombé dans le jardin et s’est foulé la cheville.Nous avons tout de même pris la voiture jusquà Castelnaudary pour rejoindre le groupe en pensant que cela allait désenfler et qu’on partirait le lendemain. Eh non, il a fallu ce matin reprendre la voiture tout penauds tous les deux direction Lyon et nous revoilà ici comme deux andouilles.
    Donc, au plaisir de vous suivre de nouveau.

  3. Michel Flieg Auteur de l’article

    Pauvres que vous etes! On a failli faire de meme en tournant autour d’un monument et en marchant dans le trou d’un eclairage manquant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.