jour 36 étape 32 : de Pimbo à Geus d’Arzacq : 23 km mercredi 2 mai

Mercredi 2 mai 2012
Le soleil se lève. De notre fenêtre, nous le voyons prendre son envol au dessus de la ligne de crête au loin. Le soleil, enfin!

le jour se lève sur Pimbo

Pour la première fois depuis un mois, nous partons en chemise. Un jeune couple d’écossais nous dépasse dans une montée; jeune parce qu’il nous laisse littéralement sur place; écossais parce que monsieur porte le kilt.

écossais en chemin

Plus précisément un short-kilt plissé avec un collant en dessous. Le “chemin” est international.

Nous arrivons au village de Pimbo.

abbatiale St Barthélémy à Pimbo

Nous avions décidé de prendre un itinéraire asphalté propre mais un peu plus long. Mais une autochtone prévenante nous informe que le vrai chemin est lui aussi asphalté, contrairement à ce qui est répertorié sur la carte. Riches de cette info, nous gagnons 3 km, soit presque 1 heure de marche!
Les Pyrénées se rapprochent chaque jour. Nous distinguons chaque jour plus nettement le pic du midi d’Ossau, un des rares pics que nous sachions reconnaître.

la chaîne des Pyrénées

Plus loin, nous décidons de prendre un raccourci, mais le sentier visé se dilue dans la nature et nous devons retrouver le chemin au jugé. Le soleil nous aide à nous orienter . On longe un champ de blé aux abords gorgés d’eau sur près d’un kilomètre pour enfin déboucher sur le chemin.

lavoir circulaire d'Arzacq-Arraziguet

Dans l’après-midi, nous tenterons une seconde fois de prendre un raccourci, cette fois avec succès. Nous économiserons ainsi 3 autres kilomètres. Enfin nous arrivons en vue de Geuz d’Arzacq.

Notre gite est sympa et correct. Le couple qui nous reçoit nous sert un repas rapide mais correct. Un petit tour dans le village par cette douce soirée et hop au dodo.

1 réflexion sur « jour 36 étape 32 : de Pimbo à Geus d’Arzacq : 23 km mercredi 2 mai »

  1. Josiane

    Quel plaisir de vous voir marcher sous un soleil radieux et quels beaux paysages. Ça donne envie de venir marcher avec vous …. bonne route !
    vous m’épater !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.