jour 59 étape 55 : de Castrojeriz à Fromista : 26,8 km Vendredi 25 Mai

Ce matin, lever aux aurores, car le soleil sera fort et l’étape sera la plus longue depuis le début (26,8 km). Le guide prévoit parfois des étapes de 31 voire 38 km. Nous nous y refusons obstinément.

A 7h30, nous voilà donc partis. Mais partir avant 8h, cela a un prix : cela veut dire partir sans petit déjeuner, car rien n’est ouvert avant 8h… D’un bond, le soleil se lève aussi au-dessus de l’horizon et entreprend déjà de nous rattraper. En attendant, il révèle le cadre bucolique du lit du rio Odrilla.

Puis, nous avons une sacrée grimpette à faire (1/2 tour Eiffel). Arrivés au plateau de Mostelares, le spectacle est magnifique. Le village de Castrojeriz que nous venons de quitter est tassé tout en bas de sa colline.

L’Ecossais qui avait mangé avec nous l’autre soir est arrivé en même temps que nous et nous prend en photo.

Au loin, des armées d’éoliennes tournent en désordre.

Ensuite, il va falloir qu’on redescende tout ce qu’on a monté.

Plus loin on passe un magnifique pont sur le rio Pisuerga.

Et enfin à 10h15 on arrive au premier village qui peut nous offrir un petit déjeuner. Ouf !

Le village suivant est à 3h de marche. Donc on mangera là-bas à 13h30.

Le soleil est maintenant bien présent et nous fait bien transpirer. On profite néanmoins des beaux paysages.

Arrivés au village Boadilla del Camino, nous entrons dans une albergue (El Camino, plaza del Rollo) agréable à souhait et nous pouvons nous installer et nous restaurer sur la terrasse ombragée. Beaucoup de pèlerins s’arrêtent là pour aujourd’hui et on voit l’alignement de chaussures qui prend de l’ampleur. C’est un lieu où il fait bon séjourner (à conseiller à Bernadette).

Il nous reste encore 6km à faire, mais cette fois ce sera le long du canal de Castille, bordé d’iris jaunes.

Nous pensons à notre petit fils Lucas qui a 2 ans aujourd’hui et nous lui dédions ces petits canards.

des petits canards pour LUCAS

Lucas a 2 ans !

Enfin, nous arrivons aux écluses du canal, ce qui signifie que nous sommes arrivés à Fromista, cité du blé à l’époque romaine.

Tous les soirs, nous trouvons un menu pèlerins, toujours semblable et toujours à 10 euros du genre : entrées au choix : soupe, salade mixte, spaghettis, morcillas ; plats au choix: filets de poulet, boulettes de viande, boeuf en sauce, filets de colin ; desserts au choix: flan, glace, lait caillé, yaourt, fruit ; vin local, eau et pain. En variant les plaisirs, on ne s’en lasse pas et de plus le service de ce menu commence à 19h alors que les Espagnols dînent après 21h (ce qui explique le petit-déjeuner tardif !)

1 réflexion sur « jour 59 étape 55 : de Castrojeriz à Fromista : 26,8 km Vendredi 25 Mai »

  1. Eliane

    Toujours aussi admiratifs (et même de plus en plus) nous suivons votre étonnant périple… Très bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.