jour 81 étape 77 : de Monte do Gozo à Saint Jacques de Compostelle : 5 km Samedi 16 Juin

Samedi 16 Juin 2012

Ce matin, un ciel gris sec qui peu à peu s’éclaircit. A 7h45, nous descendons d’un bon pas vers la ville encore endormie. Nous traversons les rocades par les ponts aménagés avant d’approcher la vieille ville par la rue des concheiros (vendeurs de coquilles).

Enfin une flèche de la cathédrale s’offre à nos regards.

En arrivant devant la porte Nord, nous sommes un peu décontenancés. Où est le portique de la gloire tant décrit ? (En fait, il est à l’intérieur, derrière la porte Ouest). Nous descendons sur la place de l’Obradoiro en supposant qu’on y est (parce qu’il n’y a aucune indication). Place de l’Obradoiro, c’est la place des ouvriers, des travailleurs ; tiens ça nous rappelle notre rue des travailleurs ! A 8h45, la place est encore presque vide.

La façade principale de la cathédrale est à contre-jour, ce qui accentue encore sa couleur grise et les grilles de l’entrée principale sont encore fermées. Après quelques photos souvenir, nous pénétrons dans la cathédrale par la porte nord et nous en faisons le tour :

le transept, la nef, le botafumeiro (l’encensoir géant), le tombeau en argent contenant des reliques de Saint Jacques et de ses deux disciples…

Quelques pèlerins sont en prière, d’autres déambulent dans l’édifice.
Nous demandons où nous pouvons obtenir notre ultime sceau. Ce serait au bureau des pèlerins dans la rue do Vilar. Nous nous y rendons et nous obtenons chacun notre Compostela à notre nom avec notre prénom en latin. Cela nous confère le titre de « Compagnon de Saint-Jacques ». L’employé, très sympa nous prend même en photo.


Il est presque 10h.

Nous retournons à la Cathédrale et assistons juste à la fin de la messe avec le botafumeiro terminant sa course folle entre les bras du transept en cohérence parfaite avec l’hymne final de l’officiant accompagné au grand orgue.

Demain, nous irons à la messe des pèlerins et nous associerons dans nos prières tous ceux qui ont participé à notre aventure grâce au blog et tous ceux dont les intentions nous ont été confiées.

Un grand merci chaleureux à tous ceux qui nous ont soutenus et encouragés.

Ainsi s’achève dans l’émotion et la joie, notre magnifique périple au long de la Via Podiensis et du Camiño Francès, après 77 étapes et 1522 km.

——————————————- Fin du blog Compostelle—————————————

8 réflexions sur « jour 81 étape 77 : de Monte do Gozo à Saint Jacques de Compostelle : 5 km Samedi 16 Juin »

  1. Josiane

    Toutes mes félicitations pour ce très beau parcours réalisé avec beaucoup de courage, de lucidité, de ténacité – Bravo les amis ! à bientôt. Josiane

  2. David

    Bravo les parents!! Vraiment trop forts!! On est fiers de vous!! Et en même temps, un peu égoïstement, on est contents de vous retrouver bientôt et de vous avoir de nouveau un peu pour nous… 🙂

  3. fiehrer robert et marie-anne

    Ce qui était un peu perturbant c’était, qu’à l’ouverture de votre site vous étiez assis tous les deux tranquillement dans votre jardin !
    Nous vous proposons que vous changiez l’image d’accueil de votre site, en marche alors que vous êtes assis à la maison.
    Nous aussi, nous sommes fiers de vous !
    Bonne fête au papa nouveau compagnon de St Jaques en ce jour !!

  4. tomtom

    ému de vous voir arrivés au terme de ce périple…on ne peut qu’être fiers BRAVO à michaelam et michaelem !!

  5. Michel Flieg Auteur de l’article

    Alors, tu n’as pas oublié tes leçons de latin! Je vois que tu es allê voir nos compoStelae de prèS. Bisous et merci pour ton message.

  6. Robert et Rosmarie Jost

    Chere Michelle et Michel,
    Nous ésperons de ne pas etre trop tard pour vous féliciter chaleureusement!
    Und natürlich danken wir euch herzlich, dass wir übers Internet ein bisschen dabei sei konnten bei eurern Abenteuern. Es gibt uns Mut, eines Tages vielleicht doch den spanischen Teil noch zu wagen.
    Von Herzen wünschen wir euch gutes Ankommen und Fuss fassen in einem Alltag ohne Rucksack und Wanderschuhe.
    Und falls ihr es nicht aushaltet zu Hause: Eine Pilgerwanderung nach Chartres, wo wir eine wunderbare Sing- und Konzertwoche verbrachten, wäre auch noch eine Möglichkeit!!!????
    Voller Bewunderung grüssen euch herzlich
    Rosmarie und Robert, les suisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.