jour 49 étape 45 : de Los Arcos à Viana : 18,8 km mardi 15 mai

Mardi 15 mai 2012

Chaque jour nous sommes habillés pareil mais propre. C’est grâce à Michelle qui lave chaque soir tout notre habillement et qui développe chaque soir des stratégies de Sioux pour faire sécher le tout pendant la nuit.
Mais hier, on a acheté un paréo bleu pour Michelle, parce que je souhaitais me protéger du soleil avec son paréo blanc. Je ressemble a un cheikh arabe ou aux Dupond et Dupont dans le crabe aux pinces d’or.


Nous nous faisons photographier par la presse locale devant la porte de St Jacques de Los Arcos.
Le groupe de japonaises que nous voyons depuis Roncevaux, marche de temps en temps en même temps que nous.

 

Elles font le chemin en pointillé. Un car les attend à certains points stratégiques pour les ravitailler ou leur éviter des tronçons de parcours de moindre intérêt. Avec mon voile blanc, je fais sensation. On me crédite d’un “I love you” au passage.
A Torres del Rio, nous visitons une belle église romane dite du Saint Sepulcre.
Elle contient un Christ du XIIe siecle de toute beauté.


Puis nous achetons notre repas de midi, car il n’y aura plus d’autre possibilité avant d’arriver à notre étape du soir. On a même des chocolats glacés comme dessert.
La bordure du chemin n’est qu’un bouquet infini de fleurs des champs. Les coquelicots sont en pleine floraison.

Depuis plusieurs jours, nous dépassons une dame âgée qui porte un sac à la main en plus de son sac à dos. Elle a l’air de revenir des courses.

Mais, nous finissons par apprendre qu’elle fait effectivement les commissions chaque jour. Tout au long du chemin, elle cueille des herbes, des asperges sauvages, des baies, des fleurs, et le soir venu, elle cuisine ce qu’elle a trouvé. Le pèlerin qui nous a rapporté la chose a goûté de sa soupe aux orties.

Nous voyons de plus en plus d’oliviers jeunes ou centenaires.


A 15h, nous arrivons à Viana au Palacio de Pujadas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.