jour 65 étape 61 : de Mansilla de las Mulas à León jeudi 31 Mai

jeudi 31 Mai

1200 km aujourd’hui !

 

La journée s’annonce chaude avec 28 degrés annoncés à León. Et le chemin s’annonce sans intérêt comme hier. La circulation sur la route goudronnée que nous longeons est bruyante. Un moment, nous remarquons un petit édifice au bord de la route qui pourrait bien être une station de bus.

Bingo ! Un vieux monsieur nous le confirme. Cinq minutes plus tard, un bus arrive et nous emmène direct à León, avant que la température ne devienne insupportable. En plus nous évitons toute la longue entrée urbaine.

mur d'enceinte de León

Du coup, nous avons le temps de visiter la cathédrale avant midi. C’est un édifice gothique de toute beauté. Il a été construit en 15 ans pour les habitants de Leon qui n’etaient pas plus de 5000 à l’époque ! J’avoue que je ne comprends pas comment ils ont pu financer un tel monument.

Une remarque cependant (pour 2012) : la visite est payante (ce qui devient habituel), mais pas la moindre réduction pour les pèlerins. Par contre, nous pouvons nous prévaloir de notre qualité de jubiladores ( traduisez non pas jubilateurs, mais retraités!!) pour obtenir une réduction d’un euro…

détail d'une croisée d'ogive du cloître

L’hôtel Spa hôtel de Paris aussi nous a réservé une bonne surprise. Nous avons droit à un parcours détente spa d’une heure et demie. Pour nous tous seuls, nous disposons de tout l’espace balneo de l’hôtel.

dos burnos y cuatro zapatas y vamos a hacer pluf

Nous profitons des jets de toutes sortes en nous tenant fortement aux poignées pour ne pas être emportés et nous retrouver dans les filtres et nous bullons tranquillement. Puis nous repartons visiter la ville. Le soir nous degotons un petit resto qui fait un menu à 15 euros, digne de chez Bocuse. Avec vue directe sur la cathédrale (Las Ternas calle Paloma)

Notre hôtel, lui, n’est pas loin. Comme il y a un point wifi, nous pensions terminer la soirée en poussant nos réservations jusqu’au 9 juin. Nous avons même pu estimer la date d’arrivée a Compostelle. Ce sera le samedi 16 juin. Et comme nous irons aussi jusqu’à la fin des terres (Fisterra), nous en déduisons que nous serons de retour en Alsace le 20 juin. Quand nous eûmes tout bouclé, nous dûmes supporter les bruits de la rue menant à la Cathédrale. Des groupes joyeux et fêtards allèrent et vinrent et repassèrent toute la nuit. Et nous, notre qualité de pèlerin ne nous sauvegardera pas de contracter (tous les deux en même temps) la maladie traditionnellement dévolue aux touristes. Ce qui fait que nous passâmes une excellente mauvaise nuit !

6 réflexions sur « jour 65 étape 61 : de Mansilla de las Mulas à León jeudi 31 Mai »

  1. Robert et Rosmarie Jost

    Enfin une petite message des Suisses! On a jamais trouvé une heure tranquille, pour lire et traduire vos avantures! Si on est à la maison, c`est fini avec les jours meditatives…..
    Felicitations, felicitations!! Pas seulement pour vos 1200 km, mais surtout pour votre humeur et pour votre courage dans tout ces situations differentes…….le froid, la pluie, le chaleur, les routes sans aucun changement,une maladie etc. C`est certainement un sentiment emotional, de voir s`approcher le bout! Nous esperons pour vous, que vous auriez encore beaucoup de belles surprises sur le chemin!
    Rosmarie et Robert

  2. Marie-Claude et Daniel

    Voilà le résultat quand on a des goûts de luxe, il vaut donc mieux une simple douche et un bon sandwich. En tout cas, on espère que ça n’a pas duré et que vous avez bien pu reprendre votre chemin.

  3. Eliane et jean-marie

    Nous continuons à vous suivre mais bien au repos devant notre ordinateur… Après les grands froids, la pluie maintenant la chaleur… quelle forme étonnante vous avez !
    L’arrivée se précise et vous aurez emmagasiné des souvenirs pour de très longs temps. Lorsque vous arriverez à Saint Jacques, nous atterrirons à Séoul avec Anne-Laure et Clément, sans doute pour nous aussi des moments très émouvants en perspective. Nous sommes sûrs que vous aurez une pensée pour votre filleule ce jour-là. En attendant bon courage pour la suite de votre périple.
    Amitiés

  4. Michel Flieg Auteur de l’article

    Ravis d’associer votre arrivEe en Coree avec notre arrivee a Compostelle, ce sera doublement emouvant.Ce sera pour vous quatre des instants inoublibles. Vivez les bien. Nous penserons fort a vous. Bisous.

  5. Michel Flieg Auteur de l’article

    JederTag bringt uns sein Los, unverhofftes aber auch unerwuenschtes. Trotzdem bleiben wir munter und froh. Jetzt naehert sich das Ziel und wir hoFfen dass die schwersten Zeiten vorbei sind. Aber wer weis? Es erfreut uns von Ihnen auch was zu lesen. Es kommt vieleicht eine Zeit wo wir Ihnen die gespeicherte gute Hinweise fuer Spanien zu Verfuegung stellen werden. Beste Gruesse MicHel und Michelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.