jour 10 – étape 10 : d’Estaing à Espeyrac : 22,9 km

vendredi 6 avril 2012
Objectif du jour : Hôtel-restaurant de la Vallée
12140 Espayrac 05 65 69 87 61

La nuit a passé, mais mon enflure est restée. Comme c’est vendredi saint, le début du week-end pascal, nous décidons d’aller consulter le médecin, puis d’aller à Espeyrac en taxi. Il faudrait pouvoir estimer le temps de guérison nécessaire pour organiser la suite du chemin. Nous arrivons au cabinet du médecin vers 8h30 et nous sommes les premiers. Il arrive un quart d’heure plus tard. Il bougonne qu’il a d’abord des rendez-vous jusqu’à 10h.  Nous attendrons deux heures dans une salle d’attente glaciale. Par la porte laissée grande ouverte sur le couloir, nous parviennent les bruits de la rue et le froid.Deux personnes en rendez-vous passent d’abord (3/4h la première, 1h la deuxième). Nous sommes à deux doigts d’attraper la male-mort. Nous sommes à présent cinq personnes dans la salle d’attente, dont un visiteur médical. Pour tuer le temps, un patient âgé nous raconte comment il failli être tué, lui, pendant la guerre et aussi il y a quinze jours où il est tombé inconscient dans son garage. Il a des soupçons pour les deux affaires! « Il y a des mauvaises gens partout » dit-il. Le visiteur médical a fini par fermer la porte. La chaleur humaine faite lentement remonter la température à un niveau supportable. Enfin, nous sommes reçus. Mais nous n’apprendrons pas grand chose. Il tâte ma cheville enflée avec perplexité. Il n’a jamais vu ça. Il dit ne pas comprendre. Et nous suggère seulement du repos! Je connais déjà la réponse, mais je risque quand même :  » combien de temps de repos? Plutôt 24h ou plutôt 8 jours? » « Oh, plutôt 8 jours » dit-il, songeur….
Nous appelons donc un taxi pour court-circuiter   l’étape du jour. Une heure plus tard, je suis au lit, au chaud, dans une chambre de l’hôtel à Espeyrac. La chambre est triste et nue, comme une chambre d’hôpital, la télé en moins.
Michelle va faire le tour du village pour se dégourdir les jambes et découvrir les lieux.

le village d'Espeyrac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.