Jean-Baptiste Flieg 1858-1933

En 1881, Jean-Baptiste Flieg deuxième du nom, deuxième confiseur, s’installa dans le Sundgau à Durmenach. Sa descendance ne compta pas moins de dix-sept enfants qu’il initia pour la plupart à la musique.

La formation musicale Flieg prit ainsi naissance et accompagna les fêtes champêtres et les danses de Durmenach et des environs pendant près de cinquante ans.

Vers 1913, une photo de la formation Flieg en veste de musicien et pantalon blanc!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.