Bernard Flieg 1908-1951

En 1937 Bernard Flieg s’installe à Riedisheim où il intègre la musique municipale alors dirigée par son oncle Alexandre Flieg.

Les musicaux de la chambre 72.
Bernard Flieg fidèle à son baryton apprend à dialoguer avec un saxo basse au sein d’une petite formation musicale de chambrée (vers 1939).

Vers 1950, il tient le pupitre de tuba au sein de l’orchestre symphonique du Théatre de Mulhouse (au fond à droite).