Roger Flieg 1935-2021

Roger Flieg est l’aîné des trois enfants de Bernard Flieg et Marthe Schoett. Il débute son apprentissage d’instruments à vent par la trompette.
De 1951 à 1955, il a suivi les cours de l’École Nationale, de Musique de Colmar.

Parallèlement à sa carrière dans l’enseignement public, Roger Flieg a excellé dans le domaine musical, à la trompette, bien sûr, au piano, au trombone, à la composition, à la direction d’orchestre d’harmonie, décrochant même un prix national.

Il a dirigé, entre autres,

  • l’orchestre d’harmonie de Riedisheim,
  • l’harmonie des Mines de Potasse d’Alsace,
  • la musique municipale de Carspach.

Il dirige ici une harmonie en novembre 2000.

Quelques unes de ses compositions :

1 – Souvenir d’enfance (avril 1973) pour trompette et piano
2 – A la Beuvrière (septembre 1974) pour clarinette et basson
3 – Fadola (mars 1975) pour trois violons et quintette à vents
4 – Le séducteur (juin 1975) valse avec paroles de Michel Bienne
5 – En avant (décembre 1975) marche pour orchestre d’harmonie
6 – Parade d’honneur (novembre 1976) pour orchestre d’harmonie