jour 4 : du domaine de Sauvage aux Estrets 20,7 km

31 mars 2012
Objectif du jour : Gîte d’étape Les Estrets 48700 Fontans 04 66 45 61 90 ou 06 88 90 97 89
Réservation faite  et confirmée par mail le 22 mars pour la nuit du 31 mars.
Un jour blafard se lève sur le domaine du Sauvage. Des brumes évanescentes embrassent encore les chaumes. Quand nous descendons dans la salle commune, nous apprenons que l’Irlandais est déjà parti. Les trois pèlerins d’hier soir sont un peu marris. Ils n’ont pas de café, juste du pain. On partage notre café et notre beurre. Après avoir préparé nos sacs, nous partons les derniers. Au départ, je sens à nouveau mon tendon au pied gauche . Je fais très attention à bien poser le pied et bientôt le tendon se fait oublier.

Au soleil rasant du matin, deux pèlerins en chemin

Il fait beau, les oiseaux chantent et le soleil brille. Au bout d’une heure de marche nous arrivons à la chapelle Saint Roch à 1280m d’altitude. Elle est encore fermée.

Entre Haute-Loire et Lozère

Nous quittons le département de la Haute-Loire et nous entrons dans la Lozère.
A 16h15 nous arrivons aux Estrets.

le gîte du Gévaudan

Le gite du Gévaudan sera notre logis du soir. Nous y retrouvons Michel et Pierre le Suisse. Le propriétaire, Pascal, nous installe au premier étage de la maison. Je m’allonge fourbu sur le lit. Les draps et les taies d’oreiller sont marqués de l’empreinte rouge de la patte de la bête du Gévaudan. Michelle me masse le tendon. Tout semble OK.
Le soir, Pascal nous cuisine à tous les quatre un steack de cerf et des pâtes. En hiver, les habitants du village ne chassent pas la bête du Gévaudan, mais un quand un 2 novembre 2011 un cerf vient à passer, aussitôt il trépasse. Nous lui faisons honneur ce soir.

1 réflexion sur « jour 4 : du domaine de Sauvage aux Estrets 20,7 km »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.